Demander un VISA pour son enfant : les bons à savoir

Aussi bien pour un séjour en famille à l’étranger ou pour son premier voyage en solitaire, les enfants auront besoin d’un VISA. C’est en effet le genre de document inhérent à chaque voyageur, et ce, peu importe leur âge.

Une autorisation parentale est de rigueur

Néanmoins, à l’instar de la demande de passeport, pour les moins de 21 ans, une autorisation parentale est de rigueur pour la demande de VISA. C’est valable, peu importe le pays de destination choisie.
Cette autorisation est à faire en manuscrit et à authentifier auprès de la mairie pour être valable. Vous aurez besoin notamment de deux exemplaires : le premier sera à verser au dossier de demande de VISA, avec les autres justificatifs de rigueur ; le second devra être laissé auprès de l’OPJ.

Les justificatifs nécessaires

A chaque pays ses exigences quant aux justificatifs nécessaires pour une demande de VISA pour mineur. Néanmoins, outre l’autorisation parentale, il est quelques musts à avoir. On peut citer entre autres le certificat de naissance, de résidence, une copie du billet d’avion aller et retour, un certificat d’hébergement sur place et un justificatif de la raison du déplacement.
Pour ce qui est de l’assurance voyage, certaines ambassades l’exigent, d’autres non. Dans tous les cas, en souscrire un ne serait pas un luxe, surtout si votre enfant voyageait seule. Ce genre d’assurance garantira sa sécurité sur place.

Un mineur ne sera pas autorisé à voyager seul

Dans certains pays, une personne de moins de 18 ans ne peut être autorisée à voyager seule. Pendant l’entretien en vue de l’obtention du VISA, les parents doivent donc aussi présenter le tuteur légal qui prendra en charge l’enfant au cours du voyage. Ce peut être les parents eux-mêmes, un enseignant s’il s’agit d’un voyage scolaire, un membre de la famille, etc.
Le passage de l’entretien est une étape fondamentale de l’obtention du VISA. Quelques questions seront posées, aussi bien aux parents qu’à la personne concernée par la demande. Et en tous les cas, sachez que l’ambassade a tout pouvoir discrétionnaire de refuser une demande.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *