Comment réduire les frais bancaires en voyage?

Une fois sortie de la zone euro, les frais bancaires deviennent un véritable souci pour les voyageurs. À la moindre transaction, les frais requis sont trop élevés, outre l’ajout de la surtaxe locale qui va de 4 à 5% pour chaque paiement et pour chaque retrait d’espèce. Cependant, avec quelques techniques, on peut très bien réduire, voire même supprimer les frais bancaires en voyage. Focus

Souscrire à une banque en ligne

Avec l’avancée technologique, les banques en ligne ont révolutionné les transactions financières. Ils représentent divers avantages par rapport aux banques classiques, notamment en matière de frais bancaires. Pour toute opération effectuée via la carte bancaire à l’étranger, les banques en ligne facturent une sorte de commission. Ceci cependant à moindre coût, qui est généralement de 2% ou plus du montant du retrait ou du montant du paiement, à l’exception du réseau HSBC dont le frais bancaire est gratuite. Certaines offres des banques en ligne permettent aussi de profiter des opérations bancaires à l’étranger sans frais et ceci partout dans le monde. Tel est le cas de l’offre Prémium. D’autres proposent par contre es forfaits mensuels qui permettent de retirer de l’argent à l’étranger sans frais illimité.

Réduire le nombre de retrait

Pour réduire au maximum les frais bancaires, la meilleure alternative serait d’éviter la multiplication des paiements et des retraits. Dans ce cas, pour subvenir à ses dépenses en voyage, le secret c’est de faire des gros retraits et de favoriser le paiement en espèce. Le retrait en grosse somme permet en effet d’amortir la commission fixe. Cette solution s’applique aussi bien aux banques traditionnelles qu’aux banques en ligne. Il est aussi très important de bien vérifier la brochure tarifaire de sa banque avant de partir en voyage, pour prévenir le montant des commissions, le plafond des frais d’opération et les offres spécifiques. Il faut également faire attention à la surtaxe prélevée par les banques locales, qui exploitent souvent les automates. Dans ce sens, l’idéal c’est de bien comparer les offres des établissements bancaires locaux et de choisir l’offre la mieux disant et la moins onéreuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *